Formation ECAM Arts & Métiers
Ingénieur généraliste en 5 ans
Données Générales
Programme Académique Formation ECAM Arts & Métiers Responsables Module :
CARON Nicolas
Type d'EC Cours
Cours : 4h00
TD : 4h00
Projet : 8h00
Durée totale : 16h00
Statut :
Obligatoire
Période :
SEMESTRE APPROFONDISSEMENT ECAM5 S1
Langue d'enseignement :
Français/Anglais
Compétences visées
_ Acquisition de compétence : Préparer le processus de contrôle d'une pièce industrielle a l'aide d'une machine de contrôle tridimensionnel.
Contenu
- 1-1 Grandeurs et unités
- Unités du Système International incluant définition et historique, quantités de base, quantités dérivées, symboles d'unités, les angles, conversion degrés-radians.

- 1-2 Systèmes de coordonnées 2-D et 3-D
- Plan d'une pièce, origine, coordonnées cartésiennes, coordonnées polaires 2D. Système de coordonnées cartésiennes, cylindriques et sphériques dans l'espace (3D), règle de la main droite, translation et rotation d'un système de coordonnées.

- 1.3 Machines à mesurer
- Type de machine, Cantilever / à Pont, colonne / à Portique, étude comparative. Guidage, système de palpage, palpeurs, ordinateur et logiciel de mesure, outils de bridage, accessoires additionnels (plateau tournant, changeur de stylet, système de stylet articulé).

- 1.4 Capteurs pour machines à mesurer
- Nomenclature des différentes technologies pour l'acquisition des points (Contact et sans contact)

- 1.5 Fondamentaux de la métrologie par coordonnées
- Elément géométrique nominal, élément géométrique réel, élément géométrique extrait, élément géométrique associé. Cotation (dimensions, symboles de tolérance géométrique).

- 1.6 Tolérancement dimensionnel
- Spécifications dimensionnelles linéaires et angulaires, les tolérances. Indication des ajustements.

- 1.7 Eléments géométriques
- Les éléments géométriques : point/ligne/plan/cercle/sphère/cylindre/cône/tore, vecteur, normale, nombre minimum de points,

- 1.8 Constructions géométriques
- Constructions d'éléments géométriques par projection, intersections et unions. Evaluation des distances et angles entre éléments

- 1.9 Préparartion d'une mesure sur MMT
- Température recommandée, nettoyage de la pièce, contrôle de la température, mise en place de la pièce, système de bridage, démarrage de la machine et du logiciel.

- 1.10 Sélection du palpeur et qualification
- Sélection du système de palpage, qualification du stylet, sphère de référence, palpeur de référence, correction du rayon de la bille du stylet, correction de la déflexion du stylet, limites mécaniques du palpeur, erreurs signalées lors d'une mauvaise qualification.

- 1.11 Mesures sur MMT
- Recherche du système de référence de la pièce, le référentiel machine, l'alignement manuel et automatique, les palpages, les références, conséquences des collisions, nombre de points de palpage et leur répartition.

- 1.12 Analyse des mesures
- Critères d'associations (Gauss, Inscrit, circonscrit, minimum zone). Importance des paramètres statistiques, les valeurs aberrantes, la dispersion, l'histogramme.

- 1.13 Planification de la mesure
- Quel est le but de la mesure, comment est fabriqué la pièce (génère des écarts géométriques types suivant le process), quelle est la fonction de la pièce, quelles caractéristiques doivent être mesurées.

- 1.14 Documentation et management de la Qualité
- Rapports de mesure, suivi qualité, la chaîne de fabrication : conception-production-contrôle
Prérequis
- Lecture de plan
Évaluation(s)
Nature Coefficient Objectifs
1Devoir écrit1- Valider les acquis _ Former et sensibilisé l’élèves aux savoir-faire de la métrologie. Lui faire passer une formation certifiante et validée par un examen. Cette formation encadré et dispensé par le COFFMET (Comité Français pour la formation à la mesure tridimensionnelle) et le premier niveau d’un cycle de formation sur 3 échelons. La question du coût de la métrologie dans les société est aujourd’hui un aspect non négligeable des postes de dépense avec la complexification des pièces et des exigences clients toujours croissante.